Critiques

Es ist hörbar Musik, zu der das hervorragende kanadische Quatuor Bozzini eine große Affinität besitzt. So wird jede Gestalt nachdrücklich, jeder Zusammenklang bekommt Raum und Tiefe.

Reinhard Schulz, Neuen Musikzeitung, 1 mai 2008

Critique de l’album Canons + Hoquets (CD)

Avec leurs ressemblances et leurs différences, elles (les œuvres) composent une anthologie très inspirante.

Dolf Mulder, Vital, no 624, 22 avril 2008

Critique de l’album Canons + Hoquets (CD)

Le premier affectionne les canons sensuels et langoureux; le second préfère une musique primesautière et nerveuse.

François Couture, CFLX 95.5 FM, 22 janvier 2008

Critique de l’album Canons + Hoquets (CD)

Les membres du Quatuor Bozzini sont de grands explorateurs de la modernité. Leur raison d’être? Transcender les traditions musicales (…). L’œuvre est hors de ce monde, texturée, parfois répétitive, fragmentée, canonique et médiévale. Votre entourage en sera sûrement secoué pendant que vous atteindrez des hauteurs insoupçonnées. Franchement, c’est magnifiquement solennel!

Eric Theriault, Panpot, 28 octobre 2007

Critique de l’album Canons + Hoquets (CD)

Ce disque est terriblement beau et exsude littéralement d’intensité et de sensualité. Ces musiciens jouent avec grande passion une musique difficile.

Richard Pinnell, Richard Pinnell Blog, 22 août 2007

Critique de l’album String Quartets (CD)

Das Streichquartett Namenlose Gärten entstand 2003 für das kanadisch-deutsche Quatuor Bozzini und wird von diesem Ensemble fabelhaft ausgeleuchtet.

Ludolf Baucke, MusikTexte, no 114, 1 août 2007

Critique de l’album Und. Ging. Außen. Vorüber. (CD)

A new must-have for you to discover.

BLG, Downtown Music Gallery, 1 juin 2007

Critique de l’album Steve Reich: Different Trains (CD)

Le Quatuor Bozzini écrit une nouvelle page de l’histoire de la musique contemporaine avec Different Trains. Il nous donne un nouveau point de repère.

Wayside Music, 1 janvier 2007

Critique de l’album Steve Reich: Different Trains (CD)

Ce quatuor enchanteur nous rappelle certains passages a cappella du Requiem de Verdi.

Grant Chu Covell, La Folia, 1 décembre 2006

Critique de l’album String Quartets (CD)

Montréal vaut le détour!

Grant Chu Covell, La Folia, 1 décembre 2006

Critique de l’album Portrait Montréal (CD)

Avec son intensité et l’attention portée aux détails, le quatuor redonne vie à cette pièce.

Stephen Fruitman, Sonomu, 10 mars 2006

Critique de l’album Steve Reich: Different Trains (CD)

… une heureuse et dynamique relecture de l’œuvre.

Pierre Durr, Revue & Corrigée, no 67, 1 mars 2006

Critique de l’album Steve Reich: Different Trains (CD)

The Quatuor Bozzini… has produced a vivid, gutsy recording.

Margles, The WholeNote, no 11:5, 1 février 2006

Critique de l’album Steve Reich: Different Trains (CD)

Le Quatuor Bozzini a fait un excellent travail en lui redonnant vie.

Sarah Zachrich, Splendid E-Zine, 29 décembre 2005

Critique de l’album Steve Reich: Different Trains (CD)

On peut remercier le Quatuor Bozzini d’avoir revisité cette partition à la fois mouvante et émouvante…

Dominique Denis, L’Express, 20 décembre 2005

Critique de l’album Steve Reich: Different Trains (CD)

Le Quatuor Bozzini a eu le mérite de reprendre cette œuvre quinze ans après le Kronos Quartet et je suis certain que bien des fans de Steve Reich leur en sauront gré.

Gino Dal Soler, Blow Up, no 91, 1 décembre 2005

Critique de l’album Steve Reich: Different Trains (CD)

Il (le disque] atteint immédiatement le sommet du palmarès 2005.

Bart Plantenga, wReck thiS MeSS, 7 novembre 2005

Critique de l’album Steve Reich: Different Trains (CD)

D’une réalisation soignée…

Guy Marceau, La Presse, 22 octobre 2005

Critique de l’album Steve Reich: Different Trains (CD)

Très belle interprétation d’une œuvre profonde et saisissante.

François Nadon, Ici Montréal, 13 octobre 2005

Critique de l’album Steve Reich: Different Trains (CD)

Dans le jeu du Quatuor Bozzini la précision et la vivacité trouvent un équilibre idéal… Le Quatuor Bozzini souligne de façon admirable les cellules structurelles. En dépit d’une formidable impression d’accomplissement du jeu, la froide perfection est bannie.

Ludolf Baucke, MusikTexte, no 106, 1 septembre 2005

Critique de l’album Portrait Montréal (CD)

… mais le tout demeure un joli portrait de nos compositeurs montréalais.

Nicolas Pelletier, emoRAGEi, no 23, 9 mars 2005

Critique de l’album Portrait Montréal (CD)

Picked as the Prix Opus 2001 “Discovery of the Year,” this is indeed an ensemble to watch.

David Olds, The WholeNote, no 10:6, 1 mars 2005

Critique de l’album Portrait Montréal (CD)

Raffiné.

Gabriel Bélanger, SOCAN, Paroles & Musique, no 12:1, 1 mars 2005

Critique de l’album Portrait Montréal (CD)

… des croisements subtils et complexes entre les quatre musiciens.

Pierre Durr, Revue & Corrigée, no 63, 1 mars 2005

Critique de l’album Portrait Montréal (CD)

Le Quatuor Bozzini nous offre quelque chose à adorer dans l’immédiat, de même que la promesse de futurs délices.

Brett McCallon, Splendid E-Zine, 24 février 2005

Critique de l’album Portrait Montréal (CD)

Un jeu audacieux et enthousiaste… un grand quatuor plein de fraîcheur […] qui offre un portrait judicieux de la musique contemporaine canadienne.

Dolf Mulder, Vital, no 456, 5 janvier 2005

Critique de l’album Portrait Montréal (CD)

Une collection qui nous réserve bien des surprises.

Réjean Beaucage, Voir, 23 décembre 2004

Critique de l’album Portrait Montréal (CD)

L’excellent Quatuor Bozzini grave un premier disque à l’image de son mandat de faire découvrir les musiques contemporaines d’ici. Il le fait très bien, avec cohésion et personnalité, avec l’éclectique Portrait Montréal.

Guy Marceau, La Presse, 4 décembre 2004

Critique de l’album Portrait Montréal (CD)

Une très bonne nouvelle que ce premier disque du Quatuor Bozzini…

Réjean Beaucage, La Scena Musicale, no 10:4, 1 décembre 2004

Critique de l’album Portrait Montréal (CD)